Comment changer les choses en donnant de façon stratégique

#Explorer vos options

Donnez du temps, de l’argent ou partagez vos compétences en adoptant la bonne stratégie

Faire un don de bienfaisance est bon pour vous et pour la collectivité – mais cela peut-il aussi être bénéfique pour vos finances? Qu’il soit motivé par des valeurs spirituelles ou des raisons personnelles, ou fait par altruisme, votre don de bienfaisance peut aussi faire partie de votre stratégie financière. Un don stratégique implique de sélectionner judicieusement l’organisme de bienfaisance que vous souhaitez soutenir et de planifier ses retombées.Ouvre un nouveau site dans une nouvelle fenêtre

Votre situation financière vous permet-elle de faire un don? 

Avant d’envisager de faire un don à un organisme, demandez-vous si votre budget vous le permet. Vivez-vous d’un chèque de paye à l’autre? Est-il préférable d’utiliser cet argent pour rembourser vos dettes? Faites-vous des économies en vue de votre retraite? L’examen de votre situation financière vous aidera à déterminer si vous êtes en mesure de faire un don et, si oui, de quel montant. Si vous pouvez vous permettre de faire un don, différentes options s’offrent à vous : faire un don ponctuel ou verser des contributions régulières. Un don ponctuel peut s’avérer judicieux si vous touchez une prime ou un remboursement d’impôt, tandis que des contributions régulières vous permettront de mieux planifier votre budget mensuel. Certains employeurs acceptent d’ailleurs d’effectuer des retenues sur la paie des employés qui le désirent pour les verser à un organisme de bienfaisance en particulier.

 

Comment choisir un organisme de bienfaisance

Vous pouvez choisir un organisme de bienfaisance parce que sa cause vous tient particulièrement à cœur ou encore parce que vous avez été témoin de son travail sur le terrain. Avant de faire un don, vous voulez être certain que votre argent a une incidence directe sur la cause que vous soutenez. Après tout, c’est la raison principale de votre don. Les organismes de bienfaisance enregistrés au Canada sont tenus de déclarer leurs renseignements financiers, dont certains sont rendus publics. Pour en savoir plus, consultez la liste des organismes de bienfaisance enregistrés du gouvernement du CanadaOuvre un nouveau site dans une nouvelle fenêtre. Il est important de comprendre où va votre argent une fois qu’il est entre les mains d’un organisme de bienfaisance.

 

Votre don de bienfaisance peut faire partie de votre stratégie financière.
Ouvre un nouveau site dans une nouvelle fenêtre

Vous a-t-on remis un reçu fiscal pour activités de bienfaisance?

Le crédit d’impôt pour don de bienfaisance donne droit à un remboursement de 15 % sur la première tranche de 200 $, et de 29 % sur tout montant de plus de 200 $. Pour obtenir ce crédit d’impôt, l’organisme de bienfaisance auquel vous faites un don doit être enregistré. Vérifiez son statut auprès de l’Agence du revenu du CanadaOuvre un nouveau site dans une nouvelle fenêtre. Gardez la trace de votre don, car vous pourrez le déduire au moment de faire votre déclaration de revenus, même sans reçu formel.

 

Y a-t-il d’autres façons de donner de l’argent?

L’achat d’une police d’assurance-vie, l’achat d’actions ou le don financier (appelé aussi legs) par testament sont d’autres façons de donner de manière stratégique.Ouvre un nouveau site dans une nouvelle fenêtre Parler à votre conseiller en sécurité financière pour vous assurer que votre don bénéficie autant à vous qu’à l’organisme de bienfaisance.

 

Quelles sont les autres options?

Votre contribution peut prendre d’autres formes que le don en argentOuvre un nouveau site dans une nouvelle fenêtre. Donner de votre temps en faisant du bénévolat est une autre possibilité. Cela peut se traduire par faire un quart de travail par semaine à votre banque alimentaire locale ou aider pendant les périodes de pointe saisonnières. Si vous avez des compétences prisées – en tenue de compte, rédaction, photographie ou marketing numérique, par exemple, faites-en bénéficier les organismes de bienfaisance.

Quelle que soit la forme que vous lui donnerez, votre don aura un impact positif sur l’organisme que vous aurez choisi et témoignera de votre implication dans la collectivité.