Faites fructifier votre argent au moyen de fonds communs et de fonds distincts

#Faire fructifier votre argent

Quel type de placement constitue la meilleure option pour vous?

Vous avez économisé et, maintenant, vous avez de l’argent à investir.

Quelle est la prochaine étape? Et comment pouvez-vous faire fructifier votre argent avec le temps?

Les fonds communs et les fonds distincts s’avèrent deux des solutions préférées pour investir. Examinons les deux options pour savoir laquelle vous convient le mieux.

De quoi s’agit-il?

Un fonds commun permet aux investisseurs de regrouper leur argent dans un fonds géré par une société d’investissement professionnelle. Il s’agit d’un moyen simple, facile et accessible d’investir.

Les polices de fonds distincts réunissent les caractéristiques de l’assurance et des placements dans les fonds communs. Cela signifie que vos placements peuvent croître dans le marché financier, alors qu’une protection d’assurance garantit une partie (ou la totalité) de votre placement initial. C’est tout comme investir avec un filet de sécurité.

Que signifie « à l’échéance »?

Il s’agit de la date à laquelle les garanties applicables à l’échéance des polices de fonds distincts entrent en vigueur – la date exacte dépend de la police. Les garanties de certaines polices dépendent de l’âge d’une personne, alors que d’autres s’appliquent lorsqu’une personne détient une police depuis une période donnée (15 ans, par exemple).

Comment fonctionnent-ils?

Les fonds communs et les fonds distincts fonctionnent de la même façon.

Les deux options de placement permettent de regrouper l’argent des investisseurs au bénéfice de ces derniers et d’investir dans différents placements – par exemple, des actions et des obligations, en fonction des objectifs de placement du fonds. Cela permet d’accomplir deux choses :

  • Vous donner accès à des gestionnaires de placements, ce qui vous facilite les choses, puisqu’investir seul peut être compliqué.
  • Répartir votre argent dans différentes options de placement pour aider à réduire le risque. Par exemple, si vous investissez tout votre argent dans une action et que sa valeur baisse, il se peut que vous ayez des ennuis. Les fonds distincts et les fonds communs répartissent les sommes dans diverses options de placement détenues dans un seul fonds. Le risque est donc moins élevé.
En règle générale, les fonds communs offrent un plus grand choix… alors que les polices de fonds distincts offrent un plus grand nombre de garanties.
Ouvre un nouveau site dans une nouvelle fenêtre

En quoi les options sont-elles différentes?

En règle générale, les fonds communs offrent plus de choix :

  • Vous pouvez obtenir la plupart des fonds communs auprès de banques, de sociétés d’investissement et d’entreprises privées1.
  • Un plus grand choix de fonds est disponibl

Les polices de fonds distincts proposent plus de garanties :

  • Lorsque vous souscrivez une police, la compagnie d’assurance garantit une partie ou la totalité de votre placement initial (vous choisissez – en règle générale, 75 pour cent ou 100 pour cent). Par conséquent, même si le marché baisse, il est possible de récupérer une partie (ou la totalité) du montant original à votre décès ou à l’échéance de votre police.
  • Avec le temps, il peut être possible d’augmenter le montant protégé par la garantie afin qu’il corresponde à la valeur marchande courante de votre placement2.

Vous devez tenir compte de certains éléments en ce qui a trait aux polices de fonds distincts :

  • Tout retrait de la police diminuera la valeur de vos garanties.
  • Si la police est encaissée avant votre décès ou avant son échéance, vous obtiendrez la valeur marchande courante pour votre placement (même si la valeur a baissé depuis l’achat).
  • La protection potentielle contre les créanciers. Les actifs de votre fonds distinct peuvent être protégés contre les créanciers. Il s’agit d’une caractéristique importante pour les propriétaires d’entreprise3.
  • À votre décès, les fonds sont versés à la personne de votre choix, soit votre bénéficiaire.
  • Vous obtenez un plus grand nombre d’avantages, mais cela signifie aussi que les fonds distincts peuvent coûter plus cher que les fonds communs4.
  • Vous pouvez uniquement souscrire des polices de fonds distincts par l’entremise d’une compagnie d’assurance-vie.

Prochaines étapes

Si une des deux options de placement vous semble intéressante, communiquez avec un conseiller en sécurité financière ou un représentant en investissement pour en savoir plus sur les fonds distincts ou les fonds communs. Ils peuvent vous aider à déterminer le produit qui répond le mieux à vos besoins.

1 La plupart des fonds communs peuvent uniquement être offerts par des représentants en investissement qui doivent être inscrits auprès de l’organisme de réglementation de leur province – par exemple, l’Autorité des marchés financiers.
2 Des frais supplémentaires s’appliquent.
3 La protection contre les créanciers est tributaire des décisions du tribunal et des lois applicables, lesquelles peuvent changer et varier d’une province à l’autre; elle ne peut jamais être garantie. Les clients devraient s’adresser à leur avocat pour obtenir davantage de précisions sur la possibilité de protection contre les créanciers en fonction de leur propre situation.
4 Lorsqu’ils sont comparés à des fonds communs ayant le même mandat, c’est-à-dire les mêmes directives, stratégies et paramètres de risque.