Planification de votre mariage : moyens simples d'économiser

En 2014, le coût moyen d’un mariage au Canada atteignait la rondelette somme de 31 685 $1. Toutefois, cela ne veut pas dire que vous devez vous ruiner pour votre grand jour. Voici quelques suggestions pour vous aider à contrôler les dépenses avant de sceller votre union.

Quel est le plan?

Vous venez de vous fiancer? Prenez le temps de discuter avec votre futur conjoint de vos attentes et de vos rêves pour la journée du mariage. Dressez une liste de ce que vous aimeriez faire et assurez-vous de l’avoir à portée de main en tout temps. Cela peut vous aider à garder les pieds sur terre lorsque vous serez tenté par de folles dépenses. Enfin, comme les mariages peuvent être très coûteux, assurez-vous aussi d’aborder la question de l’argent avec votre conjoint. Vous pourriez avoir des visions très différentes quant à la façon de dépenser.

Voyez grand, si nécessaire

Il n’y a rien de mal à dépenser pour les choses importantes à vos yeux et à ceux de votre conjoint. Vous pourrez toujours réaliser des économies ailleurs. Par exemple, si vous n’êtes pas un fin gastronome, dépensez davantage pour les services d’un photographe et envisagez de servir des hors-d’œuvre plutôt qu’une entrée. Vous songez à un endroit de rêve, mais vous êtes prêt à faire des compromis sur la journée de la semaine? Les salles de réception réduisent souvent leurs prix lorsque le mariage se déroule un vendredi ou un dimanche plutôt qu’un samedi.

Le fait de concentrer votre budget sur ce qui compte le plus vous permettra de combler vos attentes et de vous assurer que votre grand jour est bien celui dont vous rêviez.

Surveillez cette liste d’invités

Prévoyez-vous recevoir 30 ou 150 invités? Votre repas coûtera-t-il 50 $ ou 100 $ par personne? Cela peut faire une énorme différence sur le coût global. Les couples se sentent souvent obligés d’inviter leur famille complète, leurs amis et leurs collègues de travail, mais il n’est pas nécessaire qu’il en soit ainsi.

Prenez le temps de discuter avec votre conjoint et de dresser une liste d’invités réaliste en fonction de votre budget. Assurez-vous de compléter cette liste avant de faire part de vos projets de mariage à votre famille et à votre entourage. Vous pourrez ainsi mieux gérer les attentes de vos invités.

Assurez-vous de discuter avec votre conjoint de vos attentes et de vos rêves pour la journée de votre mariage.
Ouvre un nouveau site dans une nouvelle fenêtre

Lune de miel – maintenant ou plus tard?

En planifiant votre grand jour, vous pourriez réaliser que les coûts dépassent largement votre budget. Une façon d’amortir ces coûts supplémentaires est de reconsidérer le moment et l’endroit de votre lune de miel.

Pouvez-vous vous passer d’une escapade extravagante tout de suite après votre mariage? Il existe de nombreux moyens d’économiser sur les coûts du voyage de noces. S’ouvre dans une nouvelle fenêtreVoici quelques façons de tirer le maximum de votre budget de vacances.

Reporter votre lune de miel à plus tard pourrait vous permettre d’économiser pour le voyage de vos rêves, de bien répartir vos congés pendant l’année et de réduire les coûts liés à la garde des enfants, à l’entretien de la maison et aux soins de votre animal domestique. Ce temps supplémentaire pour planifier et épargner pourrait aussi se traduire par une expérience plus agréable (et donc plus romantique) pour vous et votre conjoint.

Demandez de l’aide

N’oubliez pas que votre famille, ainsi que vos demoiselles et garçons d’honneur sont là pour aider. Vous pourriez ainsi leur demander d’aller chercher les décorations, de préparer les invitations ou de confectionner des centres de table. Souvenez-vous que vos amis proches et les membres de votre famille prennent part à votre grand jour parce que vous les aimez et qu’eux aussi vous aiment. Lorsque c’est possible, assurez-vous de déléguer des tâches, car nombre d’entre eux sont prêts à donner un coup de main.

Si vous ne savez toujours pas par où commencer, un conseiller en sécurité financière peut vous aider à respecter votre budget.

Les renseignements fournis reposent sur les lois, règles et règlements actuels régissant les résidents canadiens. À notre connaissance, les renseignements fournis sont exacts au moment de leur publication. Les règles et les interprétations peuvent changer, ce qui peut compromettre l’exactitude de l’information. Les renseignements fournis sont de nature générale et ne devraient pas remplacer les conseils qu’il convient d’obtenir lorsqu’une situation spécifique est examinée. Pour des questions particulières, vous devriez consulter un juriste, un comptable, un fiscaliste ou tout autre conseiller professionnel approprié.

Comment passer de ma situation actuelle à la situation voulue?

Planifiez la liberté aujourd’hui.

Les conseillers en sécurité financière de la Financière Liberté 55 vous accompagneront tout au long de votre parcours. Ils vous guideront non seulement à travers le processus de planification de la sécurité financière en mettant l’accent sur vos besoins et objectifs personnels, mais vous aideront également à comprendre vos options afin que vous puissiez prendre des décisions judicieuses. Tout comme vos besoins évoluent, votre programme de sécurité financière peut aussi changer. Voilà la vraie liberté financière.

Les conseillers en sécurité financière de la Financière Liberté 55 vous accompagneront tout au long de votre parcours. Ils vous guideront non seulement à travers le processus de planification de la sécurité financière en mettant l’accent sur vos besoins et objectifs personnels, mais vous aideront également à comprendre vos options afin que vous puissiez prendre des décisions judicieuses. Tout comme vos besoins évoluent, votre programme de sécurité financière peut aussi changer. Voilà la vraie liberté financière.

Trouver un conseiller