Il est important de parler de finances entre conjoints pour demeurer sur la même longueur d'onde

Avant de nous engager dans une relation amoureuse, nous avons tous une liste de qualités que doit absolument posséder notre partenaire.

Un récent sondageOuvre un nouveau site dans une nouvelle fenêtre révèle que le choix d’un conjoint financièrement responsable constitue une priorité tant pour la génération Y (88 pour cent des participants) que pour les baby-boomers (92 pour cent des participants).

Malgré le désir de compatibilité sur le plan financier, l’argent peut être un sujet de discorde tant chez les nouveaux couples que chez les couples établis. S’il est vrai qu’il est préférable d’avoir un portrait financier de votre partenaire avant d’ouvrir un compte conjoint, il est toujours avantageux de discuter ensemble de vos finances sur une base régulière.

Discuter franchement et fixer des objectifs d’avenir clairs peut vous aider à éviter les conflits d’ordre financier. Toutefois, amorcer la conversation peut être déroutant si vous ne savez pas par où commencer. Voici cinq conseils pratiques pour favoriser l’harmonie :

1. Discutez de vos actifs

Une bonne compréhension de vos actifs totaux combinés (salaires, épargnes, placements, assurances et biens) est importante pour prendre des décisions financières en tant que couple. Ce simple échange constitue un point de départ essentiel pour l’élaboration d’un programme réaliste de planification de l’épargne et des dépenses et pour fixer des objectifs d’avenir.

2. Dressez le portrait de vos dettes

Une saine gestion des dettes représente un aspect clé de la constitution d’un patrimoine. Il importe de connaître la dette totale de votre conjoint (carte de crédit, marge de crédit, prêt hypothécaire et prêt étudiant), d’établir si la dette deviendra une responsabilité commune et de déterminer dans quelle mesure elle influera sur votre budget. Il serait également sage de discuter de la cote de solvabilité de votre conjoint, car celle-ci aura une incidence sur votre capacité d’accès au crédit en tant que couple.

3. Élaborez un plan de dépenses

L’élaboration d’un plan de dépenses commun permet de mettre en lumière vos différences dans votre façon de dépenser – vous avez peut-être tendance à économiser, alors que votre conjoint dépense un peu trop facilement. Tenir compte de vos dépenses mensuelles individuelles et communes peut être le point de départ d’un dialogue réaliste sur la manière de répartir vos surplus – même si cela implique de faire des compromis.

Un récent sondage révèle que le choix d’un conjoint financièrement responsable constitue une priorité tant pour la génération Y (88 pour cent des participants) que pour les baby-boomers (92 pour cent des participants).
Ouvre un nouveau site dans une nouvelle fenêtre

4. Établissez des stratégies d’épargne

Une autre étape essentielle de la préparation de votre budget consiste à établir vos priorités par rapport à l’épargne individuelle et conjointe pour vous assurer d’être en mesure d’atteindre vos objectifs. Il est également important de déterminer quel type d’instruments d’épargne répondra le mieux à vos besoins; il vous faudra examiner des facteurs comme votre tolérance aux fluctuations de la valeur de vos placements et le temps dont vous disposez pour investir.

5. Planifiez pour l’avenir

Est-ce que voyager représente une priorité pour vous et votre conjoint? Peut-être espérez-vous acquérir le chalet dont vous avez toujours rêvé ou désirez-vous simplement vous assurer une retraite confortable? Si vous ne discutez pas de vos objectifs d’avenir, ils seront difficilement réalisables. Même si vos rêves diffèrent, le fait d’amorcer un dialogue vous permettra de faire des compromis et de mettre vos projets de l’avant.

Obtenez un deuxième avis

Pendant que vous examinez ces questions avec votre conjoint, un conseiller en sécurité financière peut vous fournir un avis professionnel sur l’approche à favoriser pour atteindre vos objectifs financiers. Votre conseiller peut faire une évaluation globale de votre situation financière conjointe et vous proposer un éventail de services de planification, y compris la planification des liquidités et l’analyse des placements.

Les renseignements fournis reposent sur les lois, règles et règlements actuels régissant les résidents canadiens. À notre connaissance, les renseignements fournis sont exacts au moment de leur publication. Les règles et les interprétations peuvent changer, ce qui peut compromettre l’exactitude de l’information. Les renseignements fournis sont de nature générale et ne devraient pas remplacer les conseils qu’il convient d’obtenir lorsqu’une situation spécifique est examinée. Pour des questions particulières, vous devriez consulter un juriste, un comptable, un fiscaliste ou tout autre conseiller professionnel approprié.

Comment passer de ma situation actuelle à la situation voulue?

Planifiez la liberté aujourd’hui.

Les conseillers en sécurité financière de la Financière Liberté 55 vous accompagneront tout au long de votre parcours. Ils vous guideront non seulement à travers le processus de planification de la sécurité financière en mettant l’accent sur vos besoins et objectifs personnels, mais vous aideront également à comprendre vos options afin que vous puissiez prendre des décisions judicieuses. Tout comme vos besoins évoluent, votre programme de sécurité financière peut aussi changer. Voilà la vraie liberté financière.

Les conseillers en sécurité financière de la Financière Liberté 55 vous accompagneront tout au long de votre parcours. Ils vous guideront non seulement à travers le processus de planification de la sécurité financière en mettant l’accent sur vos besoins et objectifs personnels, mais vous aideront également à comprendre vos options afin que vous puissiez prendre des décisions judicieuses. Tout comme vos besoins évoluent, votre programme de sécurité financière peut aussi changer. Voilà la vraie liberté financière.

Trouver un conseiller