Est-il préférable de rembourser ses dettes ou d’épargner? Voici ce qu’il faut faire en quatre étapes simples.

#Gérer votre argent

Si vous disposez d’une marge de manœuvre dans votre budget, tenez compte de ce qui suit au moment de prendre votre décision.

C’est la fin du mois et vous avez un peu d’argent de libre, mais vous ne savez pas trop quoi en faire. Devriez-vous consacrer une partie des sommes au remboursement d’une dette comme votre prêt étudiant? Ou devriez-vous mettre de l’argent de côté pour les mauvais jours? C’est une question que la plupart des gens se posent souvent au cours de leur vie. Heureusement, nous pouvons vous aider à prendre une décision. Voici quatre étapes simples à suivre pour rembourser vos dettes et vous constituer un portefeuille d’épargne.

Étape 1 – Se constituer un filet de sécurité

« Payez-vous d’abord », tel était le conseil tiré du livre à succès de David Chilton, The Wealthy Barber. Il est important de se constituer un coussin financier. Certains spécialistes de la finance recommandent d’épargner chaque mois jusqu’à ce que vous ayez l’équivalent de deux mois de salaire pour faire face aux urgences, comme un problème de santé ou une perte d’emploi, mais cette recommandation est donnée à titre indicatif seulement. Vous pourriez devoir épargner davantage si votre mode de vie le dicte.

Une fois que vous avez pris l’habitude de mettre de l’argent de côté pour vous constituer un fonds d’urgence, que devriez-vous faire avec les autres sommes dont vous disposez? Il est important d’avoir un plan pour bien gérer les sommes supplémentaires, qu’il s’agisse d’une prime annuelle, d’un héritage ou simplement de l’argent qu’il vous reste à la fin du mois.

Les étapes qui suivent vous aideront à faire le bon choix en fonction de votre propre situation financière.

Étape 2 – Se fixer des objectifs

La stratégie la plus importante consiste à se fixer des objectifs financiers – tant pour l’épargne que pour la réduction des dettes – afin de comprendre dans quel but vous épargnez et comment vous allez y parvenir. L’établissement de ces objectifs est déterminant, car cela vous aide à comprendre comment quelques dollars épargnés et investis peuvent avoir un effet positif sur votre situation financière. Il est important de prendre en compte le taux d’intérêt de vos placements et celui facturé sur vos emprunts. Il pourrait être opportun de verser une plus grande partie de votre épargne là où le taux d’intérêt est le plus élevé.

Objectifs de réduction de vos dettes

Si vous n’effectuez que le paiement minimum sur une carte de crédit, voyez combien de mois il vous faudra pour rembourser le solde de la carte au complet et combien d’intérêts vous paierez pendant cette période. Une fois que vous aurez ces chiffres en tête, vous serez peut-être plus motivé à rembourser le solde rapidement afin de pouvoir conserver les sommes qui aurait servi à payer les intérêts. Cette approche peut être appliquée à d’autres types de « mauvaises dettes » telles que les prêts sur salaire, les prêts automobiles et les autres prêts à taux d’intérêt élevé. L’approche est aussi valide pour les « bonnes dettes » comme les prêts étudiants, les prêts hypothécaires et les prêts aux entreprises.

Ne vous laissez pas arrêter par le calcul des taux d’intérêt, des remboursements du principal et des paiements d’intérêt. Un conseiller en sécurité financière peut vous aider à faire ces calculs pour assurer que vous faites les bons choix, pour vous.

Objectifs d’épargne et de placement

Une fois que vous vous serez fixé des objectifs, vous constaterez rapidement que chaque dollar épargné vous rapproche de ces objectifs. Espérez-vous depuis un moment faire un voyage? Épargnez-vous en vue de constituer la mise de fonds pour l’achat d’une maison? Souhaitez-vous acheter des actions d’une entreprise dont la mission vous tient à cœur? Ou voulez-vous cotiser à un REER? Déterminer combien d’argent il vous faudra mettre de côté pour atteindre ces objectifs d’épargne et établir un échéancier pour y arriver vous permettra de ne pas perdre de vue l’ensemble du tableau. Si vous ne savez pas par où ni comment commencer, sachez que vous n’avez pas à vous débrouiller seul – un conseiller en sécurité financière peut vous aider.

Étape 3 – Garder le cap

Une fois vos objectifs établis, déterminez quel pourcentage de vos fonds disponibles vous affecterez au remboursement de vos dettes et quel pourcentage vous consacrerez à l’épargne et aux placements. Affichez le tout sur un papillon adhésif sur votre miroir de salle de bain ou sur une affiche sur le mur de votre chambre, ou encore utilisez une photo de l’information en fonds d’écran sur votre téléphone. Rappelez-vous toujours de faire des petits pas chaque jour pour que cela ait une portée réelle sur votre programme financier. Chaque fraction de dette que vous éliminez vous rapproche de vos objectifs.

Étape 4 – Se rappeler que chaque dollar compte

Vous avez peut-être déjà entendu vos parents parler de l’idée de faire aussi bien que les voisins ou du fait que certaines personnes dépensent au-dessus de leurs moyens sous prétexte qu’elles doivent suivre ce que font les autres. Dites-vous bien que vous pouvez aller à votre propre rythme; la seule personne que vous devez suivre, c’est vous.

Si vous avez eu un mois difficile au cours duquel vous n’avez pas pu épargner autant que vous le souhaitiez, vous pouvez vous reprendre le mois suivant. Le plus tôt vous retournerez sur la bonne voie par rapport à votre programme financier, le mieux ce sera.

En résumé, payez-vous d’abord, prenez en compte les intérêts (payés et gagnés), fixez-vous des objectifs, engagez-vous à les atteindre et ne vous préoccupez de personne d’autre que vous-même. Il peut être utile de s’adresser à un conseiller en sécurité financière pour qu’il vous aide à concevoir un plan qui vous convienne. Comme cela a déjà été mentionné, il n’existe pas de solution parfaite qui convienne à la situation financière de tous. Si vous êtes déterminé à rembourser vos dettes et à mettre de l’argent de côté chaque mois, vous vous assurerez un avenir financier sain.

 

Chaque fraction de dette que vous éliminez vous rapproche de vos objectifs.
Ouvre un nouveau site dans une nouvelle fenêtre

Ces renseignements sont de nature générale et visent uniquement à informer. Pour un avis sur une situation en particulier, vous devriez consulter le conseiller juridique, comptable ou fiscal approprié.

Les renseignements fournis reposent sur les lois, règles et règlements actuels régissant les résidents canadiens. À notre connaissance, les renseignements fournis sont exacts au moment de leur publication. Les règles et les interprétations peuvent changer, ce qui peut compromettre l’exactitude de l’information. Les renseignements fournis sont de nature générale et ne devraient pas remplacer les conseils qu’il convient d’obtenir lorsqu’une situation spécifique est examinée. Pour des questions particulières, vous devriez consulter un juriste, un comptable, un fiscaliste ou tout autre conseiller professionnel approprié.

Réduire les dettes ou investir?

Planifiez la liberté aujourd’hui.

Les conseillers en sécurité financière de la Financière Liberté 55 vous accompagneront tout au long de votre parcours. Ils vous guideront non seulement à travers le processus de planification de la sécurité financière en mettant l’accent sur vos besoins et objectifs personnels, mais vous aideront également à comprendre vos options afin que vous puissiez prendre des décisions judicieuses. Tout comme vos besoins évoluent, votre programme de sécurité financière peut aussi changer. Voilà la vraie liberté financière.

Trouver un conseiller