Ce que vous devez faire pour améliorer votre pointage de crédit

#Gérer votre argent

L'amélioration de votre pointage de crédit constitue une étape importante dans l'amélioration de votre avenir financier

Nous disposons tous d’un pointage de crédit – entre 300 et 900 points – qu’utilisent les créanciers, les employeurs, les propriétaires bailleurs et les compagnies d’assurance (dans certaines provinces) pour évaluer notre fiabilité sur le plan financier. 

Toutefois, peu de Canadiens connaissent leur pointage de crédit ou comprennent la façon dont il est calculé et les répercussions de leurs actions sur ce pointage.

À moins que vous viviez dans une grotte sans prêt hypothécaire et sans Internet, deux entreprises – Equifax Canada et TransUnion Canada – recensent chacune de vos activités de crédit. Votre historique de crédit est produit à l’aide des renseignements fournis à ces deux agences par les banques, les fournisseurs de services, les propriétaires bailleurs et toute autre entité qui octroie du crédit ou des prêts.

Vous devez généralement donner votre consentement pour qu’une personne puisse consulter votre rapport – lisez attentivement les petits caractères compris dans le bail.

Un bon pointage de crédit vous aidera à obtenir des prêts et de meilleurs taux d’intérêt. Il existe de nombreux moyens pour vous aider à améliorer et à rétablir votre pointage de crédit.

Quels renseignements ont-ils à mon sujet?

Les Canadiens devraient communiquer avec Equifax Ouvre un nouveau site dans une nouvelle fenêtre et TransUnion Ouvre un nouveau site dans une nouvelle fenêtre régulièrement pour obtenir une copie sans frais de leur rapport de crédit. Les agences peuvent imputer des frais pour un service accéléré ainsi que pour l’obtention du pointage même. Des erreurs peuvent survenir; c’est le moment de les réparer. De plus, à l’ère de l’usurpation d’identité, les rapports de crédit indiqueront si quelqu’un a présenté une demande de prêt en votre nom. Si vous remarquez une erreur sur votre rapport, vous pouvez demander à l’agence ou au créancier, le cas échéant, d’apporter les correctifs nécessaires. Si vous n’êtes pas satisfait, vous pouvez ajouter une « déclaration du consommateur » pour expliquer votre point de vue.

Le rapport comprend des renseignements personnels de base comme la date de naissance, l’adresse courante, les anciennes adresses, le numéro d’assurance sociale, le numéro de permis de conduire, l’employeur actuel et les anciens employeurs. L’historique de crédit affiche vos emprunts, vos comptes bancaires, vos cartes de crédit et toute autre forme de crédit, y compris les factures de télécommunication. Les retards de paiement, les hypothèques légales, les jugements de faillite, les montants versés aux agences de recouvrement et les reprises de biens sont tous indiqués.

Par où cela commence-t-il?

La carte de crédit représente généralement la première étape de l’historique de crédit. Les prêts étudiants et les forfaits de téléphone cellulaire sont également recensés. À l’instar de la publication d’une vidéo de mauvais goût sur YouTube, le fait de manquer des paiements au titre de la première carte de crédit peut hanter les gens pendant des années. Les créanciers prennent de nombreux autres facteurs en considération. Toutefois, un dossier de crédit non existant peut soulever des questions dans certaines situations.

La majorité des Canadiens affiche un excellent pointage de crédit. Une bonne compréhension du processus vous permettra de mieux négocier un emprunt.1
Ouvre un nouveau site dans une nouvelle fenêtre

Conseils pour obtenir un bon pointage

  • Réglez vos factures à temps; idéalement en entier, mais assurez-vous de couvrir au moins le paiement minimum.
  • Si vous ne pouvez pas effectuer un paiement, entendez-vous avec le créancier pour trouver une solution.
  • N’utilisez pas le maximum de crédit qui vous est accordé. Si vous dépassez régulièrement la moitié des limites applicables à vos cartes de crédit et à vos marges de crédit personnelles, cela pourrait s’expliquer par un problème de dépense.
  • Évitez d’avoir l’air désespéré – ne présentez pas trop de demandes pour des cartes de crédit et des emprunts. Si vous magasinez un prêt auto ou un prêt hypothécaire, essayez de le faire dans un court laps de temps afin que les demandes visant votre historique de crédit soient regroupées.
  • Lisez attentivement tous vos relevés bancaires et vos relevés de services publics.
  • La stabilité est importante; gardez vos comptes de crédit actifs, même si vous ne les utilisez pas beaucoup.
  • Lorsque vous présentez une demande pour un prêt considérable ou un prêt hypothécaire, songez à diminuer les limites applicables à vos cartes de crédit. Un créancier considère le crédit inutilisé comme du passif.

Rétablir le crédit prend du temps

Replacer votre pointage de crédit peut prendre un certain temps, mais il est possible de le faire. Les taches à votre dossier peuvent mettre jusqu’à sept ans avant de disparaître. Les faillites disparaissent également après sept ans, mais les jugements connexes peuvent être renouvelés jusqu’à concurrence de dix ans.

Il existe plusieurs façons de renverser la vapeur. Par exemple :

  • Présentez une demande pour une carte de crédit garantie. Offrez par exemple 1 000 $ à la banque en contrepartie d’une carte avec une limite de 500 $ ou de 1 000 $.
  • Demandez à un proche avec un bon pointage de crédit de vous ajouter à titre d’utilisateur autorisé sur sa carte de crédit.
  • Demandez à un proche de cosigner votre demande de carte de crédit ou d’emprunt.
  • Fermez les comptes liés aux cartes ou aux marges de crédit que vous n’utilisez plus afin qu’ils ne figurent pas sur l’évaluation de votre historique de crédit.

La majorité des Canadiens affiche un excellent pointage de crédit. Une bonne compréhension du processus vous permettra de mieux négocier un emprunt et vous aidera à atteindre vos objectifs futurs.