Trois stratégies pour être à l'aise d'investir

#Gérer votre argent

La composition de l'actif devient plus prudent à mesure que la retraite approche

Trouver la bonne stratégie de placement se traduit essentiellement par l’établissement d’un équilibre entre vos attentes de croissance et votre seuil de tolérance au risque. 

Mais même le portefeuille le plus énergique devrait adopter graduellement une approche plus prudente à l’approche de l’âge de la retraite.

Un portefeuille de placements peut contenir plusieurs types d’investissements qui se retrouvent tous dans trois catégories.

Risque contre rendement

Les actions offrent le plus grand potentiel d’augmentation de la valeur. Cependant, le parcours peut être cahoteux. Les chutes à court terme du marché boursier peuvent être abruptes. Au fil du temps, cependant, la tendance à long terme est à la hausse. Les chutes rapides et effrayantes du prix des actions deviennent de simples soubresauts sur une période de 20 ou 30 ans.

Le risque varie beaucoup dans cette catégorie. Certains fonds communs de placement liés au rendement des actions s’identifient clairement comme des fonds de croissance, prenant plus de risques dans une tentative de trouver les compagnies offrant le potentiel le plus élevé. D’un autre côté, certains fonds communs de placement ne craignent pas de s’afficher comme prudents. Leurs avoirs se concentrent dans des compagnies bien établies présentant de solides principes fondamentaux. Le potentiel n’est pas aussi élevé, mais les investisseurs courent de moindres risques.

Le juste milieu

Les obligations, ou fonds communs liés aux obligations, se retrouvent dans la plupart des portefeuilles. Ils sont intrinsèquement moins volatils – bien adaptés pour protéger le capital – mais offrent un rendement limité. Ils sont classifiés comme des instruments à revenu fixe, car les propriétaires reçoivent des versements réguliers, qui peuvent également être réinvestis.

Tout comme avec les actions, le potentiel de croissance et de risque varie grandement dans ce segment. Les fonds d’obligations d’État présentent de faibles risques, mais les rendements sont également limités. Les obligations de sociétés offrent un plus grand potentiel et plus de risques. Les investisseurs plus à l’aise avec le risque peuvent opter pour les obligations à haut rendement, ou à « haut risque », émises par de jeunes entreprises ou des entreprises en difficulté qui cherchent à réunir des capitaux en offrant des rendements élevés mais incertains.

Argent liquide

L’argent comptant, les comptes d’épargne, les certificats de placement garanti et les fonds du marché monétaire sont l’endroit sûr de tout portefeuille. Le risque de perdre votre capital est extrêmement faible. Plusieurs de ces placements sont garantis et les pertes dans les autres sont rares.

L’inflation demeure le plus grand risque pour l’argent liquide. Si le taux d’inflation est plus élevé que celui de votre rendement, vous perdez de l’argent en termes réels. Cependant, pour les personnes déjà à la retraite, l’argent liquide est une catégorie importante.

Un exercice d’équilibre

L’objectif premier de votre conseiller en sécurité financière et représentant en investissement est de recommander une répartition de l’actif qui convient à votre situation, en tenant compte de votre âge, votre besoin de rendement et votre seuil de tolérance au risque. Les stratégies de placement couvrent une gamme complète de modèles allant de la croissance énergique (uniquement des actions) à l’approche ultra prudente (uniquement des titres à revenu fixe, tels que des obligations et des instruments liquides).

La tolérance au risque varie grandement. Certaines personnes sont très à l’aise avec le risque alors que d’autres évitent complètement le marché boursier. Le profil de risque est au cœur même de la conception de la répartition de l’actif.

Au-delà du risque

La capacité de prendre des risques est aussi importante que la tolérance à le faire. Les investisseurs plus jeunes ont la capacité de prendre des risques car leur horizon temporel de placement peut être de 30 ans ou plus. Une personne dans la vingtaine peut en effet être plus encline à prendre des risques qu’un retraité, car un horizon temporel plus long lui donne la capacité de prendre plus de risques. Ainsi, une grande partie de ses avoirs peut être constituée d’actions.

De la même façon, les retraités qui prennent l’avion pour Las Vegas deux fois par année ont plus ou moins le choix d’investir majoritairement dans des obligations et d’autres instruments à revenu fixe pour générer un revenu et préserver leur capital.

Indépendamment du niveau de tolérance au risque, un portefeuille devrait commencer à adopter une approche plus prudente à l’approche de la retraite.

Une personne dans la vingtaine peut être plus encline à courir des risques qu’un retraité mais un horizon temporel plus long lui donne la capacité de prendre plus de risques.
Ouvre un nouveau site dans une nouvelle fenêtre

Décisions en fonction des besoins

La répartition de l’actif est également une question de besoin. Un conseiller en sécurité financière et représentant en investissement joue un rôle déterminant pour aider à déterminer le montant d’épargne dont vous aurez besoin pour soutenir votre style de vie à la retraite. Plusieurs facteurs peuvent avoir une incidence, comme votre désir d’opter pour une maison plus petite ou le fait de recevoir un héritage.

D’abord les bonnes nouvelles

Les Canadiens vivent en moyenne plus longtemps. Statistique Canada indiquait en 2014 que l’espérance de vie d’une femme de 65 ans était de 87 ans, deux ans de plus qu’en 2001. De la même manière, un homme de 65 ans pouvait espérer vivre jusqu’à 85 ans, également deux années de plus.1

Des retraites plus longues pourraient exiger plus d’épargne. Cette augmentation du besoin pourrait vous amener à prendre plus de risque sur le marché.

Confection sur mesure

Obtenir du succès avec ses placements exige un certain niveau de risque. Un conseiller en sécurité financière et représentant en investissement expérimenté évaluera votre situation personnelle et vous aidera à concevoir la répartition de l’actif optimale pour vous permettre d’atteindre vos objectifs et à la faire évoluer au fil du temps tout en demeurant dans votre zone de confort.

À l’approche de votre retraite, une planification appropriée permet d’assurer que le risque inhérent à votre portefeuille diminuera progressivement, vous accordant ainsi la liberté de planifier le prochain chapitre de votre vie.

Les renseignements fournis reposent sur les lois, règles et règlements actuels régissant les résidents canadiens. À notre connaissance, les renseignements fournis sont exacts au moment de leur publication. Les règles et les interprétations peuvent changer, ce qui peut compromettre l’exactitude de l’information. Les renseignements fournis sont de nature générale et ne devraient pas remplacer les conseils qu’il convient d’obtenir lorsqu’une situation spécifique est examinée. Pour des questions particulières, vous devriez consulter un juriste, un comptable, un fiscaliste ou tout autre conseiller professionnel approprié.

Réduire les dettes ou investir?

Planifiez la liberté aujourd’hui.

Les conseillers en sécurité financière de la Financière Liberté 55 vous accompagneront tout au long de votre parcours. Ils vous guideront non seulement à travers le processus de planification de la sécurité financière en mettant l’accent sur vos besoins et objectifs personnels, mais vous aideront également à comprendre vos options afin que vous puissiez prendre des décisions judicieuses. Tout comme vos besoins évoluent, votre programme de sécurité financière peut aussi changer. Voilà la vraie liberté financière.

Trouver un conseiller