La COVID-19 a dérangé vos plans d’études postsecondaires? Votre budget d’études peut être rajusté de différentes façons

#Gérer votre argent

Vous et vos parents avez épargné depuis longtemps pour vos études postsecondaires, mais comme pour bien des projets prévus en 2020, vous avez probablement eu des rajustements à faire. Si vous reportez vos études, que devriez-vous faire avec l’argent mis de côté pour payer les frais de scolarité, acheter les livres ou couvrir les frais de subsistance? Et dans le cas où vous pouvez suivre vos cours en ligne, vous pouvez vous retrouver avec des fonds supplémentaires parce que vous vivez avec vos parents plutôt que de vivre en résidence ou en logement.

 

Que vous ayez décidé de prendre une année de congé ou que vous poursuiviez vos études à distance, nous avons quelques conseils pour vous aider à tirer le maximum de ce changement dans votre budget d’études.

Épargner ou rembourser ses dettes

Avez-vous déjà des dettes d’études des années précédentes? Demandez-vous s’il vaut mieux épargner l’argent que vous ne dépenserez pas pour cette année d’études ou l’affecter au remboursement de vos dettes d’études antérieures. Cet article peut vous aider à décider de la meilleure stratégie dans votre situation.

Investir à court terme

Si vous décidez d’épargner, vous pouvez envisager d’affecter une partie de vos économies à des placements à court terme. Ces placements doivent vous permettre de récupérer votre argent au bout d’une certaine période, généralement inférieure à cinq ans.

Avant de décider d’investir votre épargne, interrogez-vous quant à votre tolérance au risque. Cet article peut vous aider à comprendre le rapport entre le risque et le rendement qui caractérise tout placement.

Vous pouvez aussi mettre l’argent de vos études dans un compte d’épargne à rendement élevé. Certains comptes s’apparentent à un compte d’épargne ordinaire, sauf pour le taux d’intérêt annuel qui est plus élevé.

Cotiser à un REEE ou à un CELI

Si vos parents ont établi un régime enregistré d’épargne-études (REEE) pour vous, ou si vous avez un compte d’épargne libre d’impôt (CELI), vous pourriez ajouter l’argent que vous ne dépenserez pas pour vos études aux cotisations de l’année en cours. N’oubliez pas toutefois qu’il pourrait y avoir des répercussions fiscales si vos parents décidaient de retirer cet argent ultérieurement pour autre chose que les coûts liés à vos études postsecondaires.

Cet article vous renseignera sur les CELI et sur leur fonctionnement. Et gardez à l’esprit que plus tôt vous épargnez, plus vous profitez des avantages de la croissance composée.

Communiquez avec un conseiller

Travailler avec un conseiller en sécurité financière n’est pas réservé à ceux qui ont déjà commencé leur carrière; les services-conseils d’un professionnel peuvent être utiles à toutes les étapes de la vie. Trouvez un conseiller à proximité aujourd’hui.

Demandez-vous s’il vaut mieux épargner l’argent que vous ne dépenserez pas pour cette année d’études ou l’affecter au remboursement de vos dettes d’études antérieures.
Ouvre un nouveau site dans une nouvelle fenêtre

Les renseignements fournis reposent sur les lois, règles et règlements actuels régissant les résidents canadiens. À notre connaissance, les renseignements fournis sont exacts au moment de leur publication. Les règles et les interprétations peuvent changer, ce qui peut compromettre l’exactitude de l’information. Les renseignements fournis sont de nature générale et ne devraient pas remplacer les conseils qu’il convient d’obtenir lorsqu’une situation spécifique est examinée. Pour des questions particulières, vous devriez consulter un juriste, un comptable, un fiscaliste ou tout autre conseiller professionnel approprié.

Réduire les dettes ou investir?

Planifiez la liberté aujourd’hui.

Les conseillers en sécurité financière de la Financière Liberté 55 vous accompagneront tout au long de votre parcours. Ils vous guideront non seulement à travers le processus de planification de la sécurité financière en mettant l’accent sur vos besoins et objectifs personnels, mais vous aideront également à comprendre vos options afin que vous puissiez prendre des décisions judicieuses. Tout comme vos besoins évoluent, votre programme de sécurité financière peut aussi changer. Voilà la vraie liberté financière.

Trouver un conseiller