Comment les propriétaires de petites entreprises peuvent planifier leur retraite

#La vie après le travail

Si vous êtes un propriétaire de petite entreprise approchant de la retraite, il est temps de créer un plan de sortie

Les petites entreprises jouent un rôle vital dans l’économie canadienne. En effet, plus de 97,9 % de toutes les entreprises au Canada sont petites et comptent moins de 100 employés .1

Si vous êtes un entrepreneur, vous vous concentrez probablement sur l’exploitation de l’entreprise au quotidien et ne songez peut-être pas à vos besoins à la retraite, même si elle approche à grands pas. Vous n’êtes pas seul. Plus des trois quarts des propriétaires d’une petite entreprise n’ont pas de plan pour la retraite, que ce soit pour eux-mêmes ou pour leurs employés.2

Vos amis bénéficient peut-être d’un régime de retraite ou d’un régime de retraite complémentaire que leur offre leur employeur, mais dans votre cas, c’est vous qui devez planifier et financer votre avenir. Voici quelques questions que vous pouvez vous poser et des points à prendre en considération pour commencer à planifier.

Quelle idée vous faites-vous de la retraite?

1. Dans combien de temps aimeriez-vous prendre votre retraite?

Plusieurs facteurs sont à prendre en considération, dont votre santé physique et financière, pour déterminer pendant combien d’années vous devez accumuler un patrimoine avant de prendre votre retraite et de passer le flambeau. Jetez un coup d’œil à la feuille de route vers la retraite.S’ouvre dans une nouvelle fenêtre

2. Quel style de vie désirez-vous avoir à la retraite?

Il est important de tenir compte du style de vie que vous souhaitez avoir à votre retraite pour déterminer le montant dont vous aurez besoin pour en profiter. Pensez à la fréquence à laquelle vous aimeriez voyager, faire du bénévolat ou jardiner. Partir à la retraite ne signifie pas pour autant que vous deviez cesser de travailler complètement. Vous pourriez réduire la quantité de responsabilités que vous assumez, travailler à temps partiel ou agir à titre de consultant pendant que votre successeur se familiarise avec les rouages de l’entreprise. Dressez la liste de vos activités préférées et déterminez leur coût pour en tenir compte dans votre budget de retraite.

3. Comment financerez-vous votre retraite?

Les propriétaires d’entreprise sont nombreux à prévoir financer leur retraite par la vente de leur entreprise. Pourtant, il peut être risqué de miser sur cette stratégie comme source unique de revenu de retraite puisque les inconnues sont nombreuses, surtout s’il n’y a pas d’acheteur en vue. Faites évaluer votre compagnie pour connaître sa juste valeur marchande et demandez à votre conseiller de vous parler des façons de diversifier votre revenu de retraite.

Certes, planifier exige un certain temps, mais savoir que vous êtes prêt à faire face à toutes les situations peut relâcher la pression et vous permettre de vous consacrer à ce que vous faites le mieux.
Ouvre un nouveau site dans une nouvelle fenêtre

Quel avenir souhaitez-vous pour votre entreprise?

Tous les propriétaires doivent passer le flambeau à un moment ou à un autre. Un plan de relève est important pour la santé de votre retraite et la protection de l’entreprise que vous avez bâtie au prix de grands efforts et que vous vous apprêtez à léguer.

Voici quelques scénarios à envisager :

  • Transférer ou vendre l’entreprise à un membre de la famille
  • Vendre à un associé ou à un employé
  • Vendre à un tiers

Même si vous avez choisi votre successeur, vous aurez besoin de temps (peut-être des années) pour le préparer à prendre le relais. Cette personne pourrait avoir besoin d’acquérir des compétences et de nouer des relations, en plus d’apprendre à connaître tous les aspects de l’entreprise.

Votre conseiller, en collaboration avec votre comptable fiscaliste et votre avocat, pourra vous aider à répondre à ces questions et à ébaucher un plan. Ensemble, ils tiendront compte de facteurs qui sont importants tant pour la compagnie que pour vous personnellement, comme la planification successorale et le transfert de votre actif à vos héritiers et les cotisations à des placements fiscalement avantageux, à un régime enregistré d’épargne-retraite (REER), à un compte d’épargne libre d’impôt (CELI) et au Régime de pensions du Canada (RPC).

Certes, planifier exige un certain temps, mais savoir que vous êtes prêt à faire face à différentes situations peut relâcher la pression et vous permettre de vous consacrer à ce que vous faites le mieux. Même si la retraite est encore loin, avoir un plan de relève en place signifie que vous êtes paré au pire et pourrez réagir si une situation d’urgence se présente. C’est tout simplement une bonne stratégie d’affaires.

Cet article est le premier d’une série qui portera sur la retraite destinée aux propriétaires d’une petite entreprise. La planification de la relève sera le sujet du prochain article.

Ces renseignements sont de nature générale et visent uniquement à informer. Il est recommandé de consulter un conseiller juridique, comptable ou fiscal pour une situation particulière.

Comment passer de ma situation actuelle à la situation voulue?

Planifiez la liberté aujourd’hui.

Les conseillers en sécurité financière de la Financière Liberté 55 vous accompagneront tout au long de votre parcours. Ils vous guideront non seulement à travers le processus de planification de la sécurité financière en mettant l’accent sur vos besoins et objectifs personnels, mais vous aideront également à comprendre vos options afin que vous puissiez prendre des décisions judicieuses. Tout comme vos besoins évoluent, votre programme de sécurité financière peut aussi changer. Voilà la vraie liberté financière.

Trouver un conseiller