Éric Tremblay : passionné du 24 h Tremblant depuis sept ans

#Actualités du 24h Tremblant

Le temps d’un week-end, les participants au 24 h Tremblant s’amusent ferme tout en recueillant des fonds au profit d’organismes venant en aide aux enfants. Toutefois, pour Éric Tremblant, l’événement revêt une signification plus personnelle.

Conseiller financier auprès de Coaching Financier Trek, un cabinet lié à la Financière Liberté 55, M. Tremblay a vu son neveu succomber à un cancer en 2016. Il participe au 24 h parce qu’il veut sensibiliser les gens.

« Il y a environ sept ans, nous avons appris que mon neveu Xavier était atteint d’une forme agressive de cancer. Lorsque nous avons reçu cette terrible nouvelle, nous nous sommes dit que nous devions faire quelque chose. Nous avons donc convaincu des membres de la famille et des amis de participer au 24 h Tremblant avec nous », explique M. Tremblay.

M. Tremblay, qui est aussi membre du comité exécutif du 24 h Tremblant, en sera à sa septième participation. Ce défi sportif, qui se déroulera du 7 au 9 décembre, verra des skieurs, marcheurs et coureurs se relayer pendant 24 heures pour recueillir des fonds au profit de la Fondation Charles-Bruneau, de la Fondation des Sénateurs d’Ottawa et de la Fondation Tremblant.

« J’ai participé aux trois activités. J’ai skié les trois premières années, puis j’ai couru et marché au cours des quatre dernières. Je dois me faire vieux, car je me limite maintenant à la marche, mais je marche toujours, » lance-t-il en riant.

Si M. Tremblay prend désormais plus de temps pour franchir le fil d’arrivée, sa passion pour l’événement est toujours aussi intense. En fait, il demeure déterminé à aider les familles qui vivent le même type d’épreuve que lui.

« Nous savons que nous avons le pouvoir de changer les choses, dit-il. Tout compte fait, nous voulons apporter notre contribution à la société, nous assurer que l’argent que nous recueillons va à la recherche et qu’il permet de sauver la vie d’enfants qui n’auraient pas survécu autrement parce que leur cancer était encore malheureusement incurable il y a quelques années. »

M. Tremblay dit qu’il constate les retombées des campagnes de financement destinées à la recherche sur le cancer, car bien des cancers qui ne pouvaient être soignés auparavant sont désormais susceptibles d’être guéris.

S’il prend la collecte de fonds très au sérieux, M. Tremblay fait remarquer que le week-end à Tremblant se déroule sous le signe du plaisir, et encourage tout le monde à s’y rendre.

« En réalité, ce qui fait la force du 24 h Tremblant, c’est qu’il s'agit aussi d’un événement très amusant, dit-il.

Réunis par cette noble cause, les gens prennent du bon temps, profitent de la beauté du Mont-Tremblant et contribuent au mieux-être de personnes dans le besoin. Et une fois qu’on y a goûté, il est très difficile de ne pas revenir l’année suivante. »

M. Tremblay sait que les participants aident à sauver des vies, et c’est ce qui l’incite à revenir chaque année.

« Le fait de savoir que nos efforts de sensibilisation et notre collecte de fonds permettent de financer la recherche et de sauver des vies, c’est ce qui me motive le plus. Cela et le fait de penser que peut-être que mon neveu Xavier aurait eu des chances de s’en sortir dans 10 ans d’ici. Savoir qu’on peut sauver des petits Xavier, c’est ce qui, moi, me passionne. »

Les renseignements fournis reposent sur les lois, règles et règlements actuels régissant les résidents canadiens. À notre connaissance, les renseignements fournis sont exacts au moment de leur publication. Les règles et les interprétations peuvent changer, ce qui peut compromettre l’exactitude de l’information. Les renseignements fournis sont de nature générale et ne devraient pas remplacer les conseils qu’il convient d’obtenir lorsqu’une situation spécifique est examinée. Pour des questions particulières, vous devriez consulter un juriste, un comptable, un fiscaliste ou tout autre conseiller professionnel approprié.

Tous les articles