Max Parrot - À 100 à l'heure

J’ai toujours été passionné par les voitures. Il y a quelque chose dans la vitesse et l’allure racée d’une voiture exotique qui ressemble beaucoup à ma vie et au sport que j’aime. Si je n’avais pas découvert la planche à neige et que ma carrière dans ce sport n’avait pas décollé, c’est sûr que je travaillerais de près ou de loin avec des voitures.

Je pourrais parler longuement des autos que je rêve de posséder, que ce soit une Porsche ou une Lamborghini, mais, à aujourd’hui, c’est plutôt mon Audi A4 que j’ai depuis presque cinq ans qui fait ma joie et ma fierté. Toute une amélioration comparée à ma première auto, une Volkswagen Jetta TDI 2000, que j’ai achetée avec l’argent gagné en travaillant au golf de Bromont! Avec ses 330 000 km au compteur, je l’ai usée jusqu’à la corde. Au départ, mon Audi était une voiture fiable et pratique que je pouvais conduire tout l’hiver, mais après une peinture sur mesure et la pose de nouvelles jantes et d’un porte-bagages, elle est devenue toute une BÊTE.

Je suis fou de ma voiture, mais je veux qu’elle reste un véhicule utilitaire, car je dois pouvoir la prendre pour aller en montagne lorsque je fais des excursions avec ma famille, ma copine et mon chien. Comme je m’adonne à la planche à neige et au vélo tout-terrain et que je vivrai toujours près des montages, mon auto doit garder cette fonction.

La voiture de mes rêves est une Porsche Cayenne (définitivement pas la meilleure automobile pour braver les hivers bromontois) ou une Lamborghini Huracán. Ce sont deux véhicules qui ont de la gueule!

Les renseignements fournis reposent sur les lois, règles et règlements actuels régissant les résidents canadiens. À notre connaissance, les renseignements fournis sont exacts au moment de leur publication. Les règles et les interprétations peuvent changer, ce qui peut compromettre l’exactitude de l’information. Les renseignements fournis sont de nature générale et ne devraient pas remplacer les conseils qu’il convient d’obtenir lorsqu’une situation spécifique est examinée. Pour des questions particulières, vous devriez consulter un juriste, un comptable, un fiscaliste ou tout autre conseiller professionnel approprié.

Tous les articles

Planifiez la liberté aujourd’hui.

Les conseillers en sécurité financière de la Financière Liberté 55 vous accompagneront tout au long de votre parcours. Ils vous guideront non seulement à travers le processus de planification de la sécurité financière en mettant l’accent sur vos besoins et objectifs personnels, mais vous aideront également à comprendre vos options afin que vous puissiez prendre des décisions judicieuses. Tout comme vos besoins évoluent, votre programme de sécurité financière peut aussi changer. Voilà la vraie liberté financière.

Les conseillers en sécurité financière de la Financière Liberté 55 vous accompagneront tout au long de votre parcours. Ils vous guideront non seulement à travers le processus de planification de la sécurité financière en mettant l’accent sur vos besoins et objectifs personnels, mais vous aideront également à comprendre vos options afin que vous puissiez prendre des décisions judicieuses. Tout comme vos besoins évoluent, votre programme de sécurité financière peut aussi changer. Voilà la vraie liberté financière.

Trouver un conseiller